Naissance de Haute Fidélité, pôle régional des musiques actuelles en Hauts-de-France

Né officiellement le 25 janvier après plus d’un an de préfiguration, le pôle régional Haute-Fidélité est issu du travail de rapprochement entre le réseau RAOUL (ex pôle Nord–Pas-de-Calais) et le Patch (ex pôle Picardie).


Ce nouveau pôle a pour objet de structurer le secteur des musiques actuelles sur le territoire des Hauts-de-France et d’élaborer un travail de co-construction impliquant l’ensemble des adhérents et des acteurs mobilisés sur le territoire.

Dès 2016, une instance de préfiguration composée des bureaux des deux associations a travaillé, en lien avec les salariés, à la rédaction d’un projet de structure centré autour de six missions :

  • observation,
  • ressource,
  • concertation et coopération,
  • appui aux acteurs,
  • accompagnement des pratiques artistiques,
  • innovation et expérimentation.

L’association est composée de personnes morales dont les activités sont en lien avec le domaine musical (diffusion, formation & transmission, production artistique/création, information/médias) ou visent à soutenir l’une des activités précitées dans le secteur des musiques actuelles et situés en Région Hauts de France.

À l’occasion de son lancement, Haute Fidélité lance un appel aux structures régionales agissant dans le secteur des musiques actuelles (diffusion, formation & transmission, production artistique/création ou information/médias…) qui souhaitent « participer à une démarche collaborative favorisant la structuration du secteur » en ouvrant les adhésions en ligne.
Voir les conditions d’adhésion

L’équipe de Haute-Fidélité se compose actuellement de François Demarche, directeur, de Julien Nicolas, administrateur et en charge de la formation professionnelle, et de Milena Dabetic, responsable du développement. Deux postes sont par ailleurs à pouvoir sur l’observation et la ressource/communication.


Le mot du directeur :

« Les principaux chantiers qui nous attendent sont l’adhésion de nouvelles structures pour tendre vers une représentation plus exhaustive de la filière, la coopération entre adhérents – notamment sur des programmes liés à l’innovation et à l’expérimentation -, la coopération transfrontalière – avec un projet d’export d’artistes avec nos collègues de Belgique -, et le déploiement d’une plateforme numérique liée à la ressource qui était un projet initié par le RAOUL. Par ailleurs, nous suivons de près l’évolution du contrat de filière en Hauts-de-France dont la signature est annoncée cette année. »
François Demarche

Coordonnées Haute-Fidélité : mail / facebook