La médiatisation des musiques du monde

L’arrêt rendu le 14 février par le Conseil d’État conforte les quotas radio et le réseau Zone Franche s’en félicite. Il questionne cependant la faible présence des musiques du monde sur les ondes et prévoit une journée de rencontre sur ce thème le 4 avril à Paris.


Mi-février, le Conseil d’État a rejeté la tentative de Question Prioritaire de Constitutionnalité soulevée au sujet des quotas radio et a ainsi validé la nouvelle réglementation issue de la loi Liberté de création, architecture et patrimoine.
Plus d’information

Le réseau Zone France constate néanmoins « que les musiques du monde d’ici et d’ailleurs, dans leur grande diversité, ne sont que très peu présentes sur les ondes aujourd’hui et que leur place a tendance à se restreindre fortement à la radio comme dans l’ensemble des médias » (disparition des médias spécialisés TradMag et Mondomix, recul dans les médias généralistes).

Ainsi Zone Franche estime qu’il est urgent d’établir un état des lieux de la présence des musiques du monde dans chaque famille de médias, et rappelle « l’importance culturelle et politique de la médiatisation des musiques ouvertes sur l’autre dans notre société actuelle ».

Afin d’ouvrir un espace de réflexion collective sur ces questions, le réseau organisera une rencontre professionnelle sur le thème de la médiatisation des musiques du monde le 4 avril à Paris.
Informations à venir sur le site de Zone Franche