Les publics des salles de musiques actuelles en France

Dans le cadre du bilan de sa campagne Hein ? de prévention des risques auditifs, Agi-Son a commandé une étude qui dévoile des éléments de connaissance sur les pratiques du public des salles de concerts en France en matière d’écoute et de sorties musicales.

Cette étude de l’agence SoCo repose sur la diffusion d’un questionnaire en ligne réalisée en collaboration avec les salles adhérentes de la Fédélima et les relais régionaux d’Agi-Son. Elle porte ainsi sur les spectateurs qui fréquentent les salles de musiques actuelles de moyenne jauge en France (250 à 900 places). Au total 959 personnes ont répondu à l’enquête entre novembre 2017 et mars 2018.


Profils des spectateurs :

  • Une représentation femmes/hommes équilibrée : les répondants sont pour 51,5% des femmes et 48,5% des hommes.
  • Un âge moyen de 36 ans : l’âge des spectateurs s’échelonne de 15 à 71 ans et près de la moitié des spectateurs a moins de 35 ans (47,8%).
  • 1 spectateur sur 3 réside dans une des 39 communes françaises de plus de 100 000 habitants (qui ne regroupent pourtant que 15% de la population française).
  • Les deux catégories socio-professionnelles les plus représentées parmi les répondants sont les employés et les cadres et professions intellectuelles supérieures qui représentent à elles deux, plus de la moitié du public (52,1%).


Goûts musicaux des spectateurs :

  • Une prégnance du Rock : le Rock est le style le plus largement cité par les spectateurs interrogés, mais c’est aussi un des styles les plus diffusés dans les salles de moyenne jauge en France…
  • Rock, Jazz, Musiques du monde, Reggae et Classique sont autant appréciés par les femmes que par les hommes, alors qu’on observe des corrélations significatives entre goûts musicaux et genre pour la Chanson, la Pop, le Métal, et le Hip-hop.
  • Jeunes générations : elles écoutent moins de Rock, autant d’Électro et plus de Hip-Hop que leurs aînés.

Fréquences de sorties :

  • Pas de différence femmes/hommes, mais des différences d’âges dans les habitudes de sorties selon les types de lieux.
  • Les amateurs d’Électro fréquentent intensément les festivals et boîtes de nuit.

Et les risques auditifs dans tout ça ?


Car parmi les amateurs de Métal, d’Électro et de Rock, plus de 8 personnes sur 10 ont déjà eu un acouphène !


LIRE L’ÉTUDE