Veille d’actualités – Semaine 26

Cette semaine : l’artiste Youtubeur DIY, les structures de diffusion du jazz, rapprochement SCPP/SPPF, la gestion de la Spedidam contestée, nouvelles fonctions de monétisation sur Youtube, l’archiviste des BO, paralysie musicale, etc.

Chaque semaine, l’IRMA vous propose une sélection d’informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d’actualités relayée sur nos réseaux sociaux :




Youtubeurs : la nouvelle vie d’artiste

Next Libération • Accès limité

Eclose sur la plateforme vidéo sans passer par le circuit classique des maisons de disques, une nouvelle génération de musiciens étrenne un modèle économique hybride.


Un autre streaming est possible (mais pas aujourd’hui)

Les Jours • Accès restreint

Petits streams (4/5) / Bloquées sur le grand public, Spotify et Deezer sont perdues avec les musiques de niche. Et le resteront. Vivement leurs rejetons…


YouTube ajoute des fonctions de monétisation

Les Échos • Accès limité

La plateforme de vidéos développe l’abonnement payant pour mieux rétribuer les youtubeurs stars, qui drainent une grosse audience.
& aussi : YouTube Adds Monetization : Merch Sales, Fan Memberships, Brand Partnerships (Hypebot/AN)


L’industrie du disque rêve d’Afrique

Next Libération • Accès limité

Le continent subsaharien s’affirme comme le nouvel eldorado du marché musical et attise les convoitises des majors, qui aimeraient vendre leurs artistes à cette population jeune convertie aux technologies mobiles.


Spotify s’intéresse de plus en plus à la musique live

Music Business Worldwide • Accès libre

En 2017, la firme a généré 40 M$ de ventes de billets de concerts (via Fans First) et a clairement démontrer sa capacité à cibler précisément les fans les plus susceptibles d’acheter des billets pour un événement.


Les structures de diffusion du jazz en France

Irma • Accès libre

Réunissant 70 membres (festivals, salles, clubs), le réseau AJC a questionné ses adhérents pour dresser un portrait des diffuseurs de jazz en France. L’étude porte sur le profil des structures, leurs activités, les budgets et l’emploi.


Stéphane Lerouge, l’archiviste des BO

Les Échos • Accès limité

Véritable archéologue des musiques de film, ce passionné a sauvé de l’oubli les plus belles BO du cinéma français avec sa collection Ecoutez le cinéma ! chez Universal.


La « paralysie musicale »

Le Figaro • Accès libre

Selon une étude commandée par Deezer, les Français cesseraient de s’intéresser à la découverte de nouvelles musiques à 27 ans et 3 mois, contre 30 ans et 6 mois pour nos voisins d’outre-Manche.


EN BREF

ARTISTE

BUSINESS

INNOVATION

POLITIQUE

TERRITOIRE

MEDIA