Veille d’actualités – Semaine 35

Cette semaine : de l’originalité des festivals, State Of The YouTube Music Economy 2018, la musique attire les capitaux, le partage des éditions musicales à l’ère du streaming, lancement de Europe for Creators, algorithme Facebook & pages artistes, etc.

Chaque semaine, l’IRMA vous propose une sélection d’informations sur le secteur musical.
Cette sélection est issue de la veille d’actualités relayée sur nos réseaux sociaux :




Existe-t-il encore un festival original ?

La Parisien • Accès libre

Alors que s’achève la saison des festivals, un constat s’impose : les affiches n’ont jamais été aussi semblables les unes aux autres.


State Of The YouTube Music Economy 2018

Hypebot • Accès libre (anglais)

Les vidéos musicales constituent la catégorie de vidéos la plus populaire sur YouTube, représentant 32% des vues pour seulement 21% des recettes. La musique reste le principal moteur de revenus de YouTube, avec 3,0 milliards de dollars en 2017.


La musique attire les capitaux et les investisseurs

Irma • Accès libre

La musique n’a jamais vraiment été une valeur boursière porteuse, ni un actif financier prisé. Mais alors que l’industrie de la musique renoue avec la croissance et qu’un nouvel écosystème se développe à la vitesse grand V grâce au numérique, les choses sont en train de changer.


Le partage des éditions musicales à l’ère du streaming : l’exemple de David Crosby

Synchtank • Accès libre (anglais)

Les auteurs et artistes expriment leur mécontentement sur les taux de redevance de streaming, mais cela recouvre parfois des situations plus complexes qu’il n’y paraît. Exemple avec David Crosby (The Byrds / Crosby, Stills & Nash).


Lancement de la campagne Europe for Creators

Europe for Creators • Accès libre

Le 12 septembre, les députés européens voteront pour une nouvelle directive droit d’auteur. Plus de soixante sociétés d’ayants droit lancent une campagne de mobilisation pour peser sur ce vote.


Algorithme Facebook : les pages d’artistes sévèrement touchées !

Blog du modérateur • Accès libre

Depuis la refonte de l’algorithme de Facebook, les pages d’artistes sont celles qui sont le plus durement touchées par la chute d’engagement. Elles enregistrent une baisse d’environ 71%.


EN BREF

ARTISTE

MÉTIER

TERRITOIRE

POLITIQUE

BUSINESS

INNOVATION

MÉDIA