Enf of the Weak : le tableau final de la saison 10

Une saison pleine où le EOW France a enregistré + de 300 participations sur l’ensemble des onze 1/4 de finales. En sont sorti 11 mc’s qui ont accédé aux 1/2 finales, puis 4 mc’s à la finale, avec en ligne de mire le titre de Champion de France 2108 et le ticket pour la finale mondiale.

Si la 9e saison avait vu le retour des mc’s d’expérience avec Vincenz, Ed Scarp, Sanaï, Ektir ou encore Slimane avec en apothéose le 3e sacre national complètement historique de Res Turner, la saison 2018 a elle été plus ouverte que jamais, avec l’arrivée d’une jeune génération de mc’s … ou presque. … ou presque car il y a eu l’incroyable retour de Dajanem, qui débuté le EOW en 2010 lors de la saison 3 et avait déjà atteint à 3 reprises les 1/2 finales sans jamais passer au cap supérieur… c’est maintenant du passé car il est en finale.

Le triplé pour El Deterr qui remporte 3 années d’affilée le EOW Paris et fait 3 1/2 finale de suite, inédit.

Mais aussi la confirmation qu’il faudra compter sur une toute nouvelle génération de mc’s affamés, qui rôdent les scènes ouvertes de France de long en large et saignent ça régulièrement.

Avec des valeurs montantes comme Cléon, qui atteint une 2e année d’affilée le dernier carré en se hissant jusqu’en finale.

Baby Black de Nantes, Igee de Bordeaux, Da Foulek de Clermont-Ferrand, Zicler de Marseille et Cotcheï de Nancy, bien connus des EOW depuis plusieurs années confirment leur montée en puissance. Ils ont marqués de leur empreinte cette 10e saison et avec du recul c’est tout sauf une surprise tant ces mc’s mettent d’abnégation et de détermination dans ce genre d’exercice.
Ce fût aussi la saison des découvertes avec l’arrivée de Sizaye en finale pour ses 1ers EOW, talent à suivre. Et celles de Ladowz de Lille ou encore Evan de Lyon qu’on espère revoir l’an prochain avec plus d’expérience.

Plus d’infos sur www.eowfrance.fr